Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Chroniques Pantoufles

Les Chroniques Pantoufles

Le blog d’Isi : les idées dictées du cerveau d’une brunette aux pensées blondes.

Publié le par Isa Gareau
Chose promise, chose due ! Je vous avais dit que je revenais sur le courriel que j’ai écrit le 24 novembre 2010. Alors voici l’allée et le retour !

Courriel à Jean-François Duval :
« Bonjour M. Duval,
Bonsoir devrai-je dire. Je vous écris concernant vos chroniques Minute Papillon dans l’hebdomadaire Migros Magazine. J’adore, c’est excellent !
L’autre jour, j’étais en train de faire mes piles de papiers journaux, principalement constituer de Migros Magazine pour les ensuite emmener à la déchetterie question récupération, que je me suis dite pourquoi pas sortir toutes les chroniques Minute Papillon et les relire.
Voilà que je tombe sur celui du 2 novembre 2009… oui je sais, je garde les journaux un peu longtemps, mais c’est sans importance… Le titre est : « Je vous ai préparé un baluchon » et aussi où vous parlez de votre « éventuel départ de Migros Magazine. Puis vous y êtes encore ! Ce n’est pas que je veux vous voir partir au contraire. Restez ! Au grand bonheur de vous lire. Lorsque je reçois cet hebdomadaire, je feuillette les pages et je n’ai qu’une hâte de tomber sur la page de votre chronique Minute Papillon. C’est alors que je n’ai qu’une question pour vous, voire deux ou trois… : est-ce que vous rester chez Migros Magazine ? Si la réponse est non, pourquoi ?
Pour finir, j’avais deux questions… j’attends votre réponse avec impatience. Au plaisir de vous lire M. Duval.
Salutations,
Isabel
P.S. Est-ce que votre Baluchon : « Les Chroniques Minute Papillon » est encore disponible ? Et avec celle-ci, ça fait une troisième question au total. »
Voici la réponse obtenue par courriel de M. Jean-François Duval (je me suis permise de le mettre sur mon blogue puisque j’en avais parlé dans un précédent article) :

« Chère Isabel Garo, 

Votre message tombe pile, si je peux dire, et je vous en remercie vivement, puisque vous m'y dites le bonheur que l'on peut trouver à me lire. C'est très encourageant.

Je réponds donc d'abord à votre 3e question. Mon livre vient en effet de ressortir en librairie (l'édition de l'an passé est épuisée), mais sous un nouveau titre (car les autres pays francophones ne connaissent pas forcément les Minutes Papillon) et chez un éditeur parisien. Il est donc disponible désormais tant en Suisse qu'en France et en Belgique. Si le cœur vous en dit, vous le trouverez facilement dans n'importe quelle librairie, en demandant: 


En pièce jointe, vous trouverez une publicité pour cet ouvrage (l'illustration de la nouvelle couverture est reproduite).

En effet, comme dit dans l'histoire du baluchon, il était prévu que je cesse mes chroniques pour Migros Magazine à fin mars 2010, puisque je quittais la rédaction. Mais contre toute attente, et je m'en félicite, le journal m'a fait un contrat de chroniqueur externe à la rédaction pour que je poursuive mes chroniques. Pour répondre précisément à votre question, je ne suis donc plus à Migros Magazine, mais je continue à y tenir ma chronique. 

Ai-je bien répondu à vos questions ?

Je vous adresse mon meilleur message et vous souhaite une excellente journée

Bien amicalement

Et je dis : « Merci de m’avoir répondu aussi vite M. Duval ! »  J'espère que vous ne m'en voudrez pas d'avoir mis cet échange, de courriels, public.
Commenter cet article