Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Chroniques Pantoufles

Les Chroniques Pantoufles

Le blog d’Isi : les idées dictées du cerveau d’une brunette aux pensées blondes.

Publié le par Isa Gareau
Il me semble que ça fait un moment que je ne t’ai parlé de Mrs de Fouines. Elle est très en « forme » en cette dernière semaine de 2010. J’te dis que c’est de la purée de chez Purée Incorporée…
Fidèle à son habitude, son réveil à 5h le matin, elle et son époux, Mr de Fouines, se lèvent. Puis lorsqu’il part au travail vers 6h30, elle l’accompagne à la porte. De temps en temps, elle lui dit encore quelques mots, mais cette semaine, depuis lundi, c’est intensif. Elle lui marmonne un dernier truc dans la cage d’escalier (à cet endroit où rien ne résonne… non, non pas du tout) et le laisse partir (j’espère qu’il en profite au travail, je le plains). Au début de la semaine, j’ai lancé un soulier contre la porte et sur le coup ça l’a fait taire. Enfin je croyais la faire taire lundi ainsi que le restant de la semaine, mais non, hier et aujourd’hui, j’ai eu droit à la résonance de la cage d’escalier avec la pie. En plus, il a neige quelques millimètres et lorsque je voulais partir travailler, Mrs de Fouines attendais sagement mon départ pour me demandé de dire « au taxi » (mes patrons chez qui je travaille) de ne pas venir jusqu’en arrière de l’allée au raz du garage. Plus je descendais, elle me causait toujours et j’étais déjà un peu parti en retard. Mrs de Fouines a une fâcheuse tendance à retenir les gens lorsqu’ils doivent y aller. Puis il était déjà trop tard. Je me suis dite à moi-même en pensée : « Bien fait pour toi Mrs de Fouines, je partais déjà un peu en retard et en plus fallait que tu me retiennes quelques secondes ! Bon déblayages ma vieille pie ! » Elle s’énerve pour rien et elle sait le transmettre aux autres son stress causé par quelques millimètres de neige… Ah la pauvre… !
Non mais, c’est quoi l’idée ? J’te jure ! J’ai hâte qu’ils déménagent ses deux là ! Comment je l’ai su ? Bien, en fait, j’ai surpris une conversation lorsque je voulais fermer la fenêtre un soir d’été. C’était vraiment involontaire. Puis qui est-ce qui, en surprenant une conversation, n’a pas continué à écouter un bout ? Je sais que c’est malhonnête. La tentation d’écouter était trop forte et parfois, j’apprends des trucs intéressants. Je suis certaine que tu as fait pareil au moins une fois dans ta vie et que tu as été ravi ou pas d’entendre de ce qui se disait. Si tu me dis que tu ne l’as pas fait, je ne te croirai pas.
Puis en partant ce matin, Mrs de Fouines a même regardé par la fenêtre si j’allais vraiment le faire. Trop tard espèce de fouine à la pie ! Ça lui va bien de surveiller les voisins… Tu sais Mrs de Fouines est le genre de personne qui surveille tout, enfin presque, surtout concernant les alentours de son domicile. Elle a eu le temps de déblayer la cours. Ça va l’occuper pour une demi-heure, au minimum. A moins qu’elle n’étale des kilos de sel pour que ça fonde mieux. De toute façon, elle peut bien laisser ces quelques millimètres de neige puisque ça va fondre dans quelques jours voire même demain si Miss Météo le permet.
Je ne sais pas quand ils déménageront et je crains que ce ne sera avant l’été 2011- Je vais supporter encore un peu Mrs et Mr de Fouines. Bientôt et plus vite que je ne le crois, ce sera « Au revoir les fouines » !

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Noël 2010© Isi Photographie
Une journée tant attendue par des milliards d’enfants, même les grands, est terminée. L’attente était presque intenable pour certains et pour d’autres, ce n’est qu’une journée comme une autre.
En attendant l’ouverture tant attendue des cadeaux patientant sous le sapin, un délicieux repas est pris en belle compagnie. Pendant que certains se servent une deuxième fois, d’autres discutent de l’année passée et de l’année à venir. Une fois terminée et digestion oblige, les enfants jouent et les adultes discutent.
Noël 2010© Isi Photographie

Je sors mon appareil mon appareil photo question de figer quelques moments volés par ci et par là. Les sapins sont revenus vers le sapin à la demande des plus grands. Quelques chansons fredonnées et une histoire est lue par cousine N. Puis le moment fatidique tant attendu est arrivé : l’ouverture des cadeaux. Du papier par ci et des rubans par là pour le plaisir de regarder s’afficher un sourire sur les visages de tous.


Noël 2010© Isi Photographie


Après les cadeaux, les desserts ! Une fois le ventre rassasier, la soirée jasante continues en toute convivialité. Allez les rococos, on remet ça à l’année prochaine !

Noël 2010© Isi Photographie

Puis en passant j’espère que vous avez passé une beau « Boxing Day » et pour d’autres pour qui la journée n’est pas encore terminée, je vous souhaite un : « Joyeux Boxing Day ».

Une bonne salade de fruit est toujours bien
appréciée.
Noël 2010© Isi Photographie

Une bûche de Noël au moca.
Weihnachten 2010© Luh Fotographien

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
9h00 : Ça y est ! C’est reparti pour quelques heures où des milliards de flocons, blancs de préférence, tombent.
Paysage © Isi Photographie

En fait, ces flocons pourraient (je dis bien « pourraient ») représenter le nombre de dépenses auxquels les pays développés pour leur peuple et ainsi faire belle figure internationalement parlant. Tandis que nationalement parlant, certains gouvernements ne font pas l’unanimité du peuple et d’autres y trouvent leur compte. (Je ne sais pas mais je sens que tu réagis derrière ton ordinateur à moins que je ne me trompe. Une image qui m’est venue en regardant les milliards de flocons tombés) Je ne blâme pas tout, de beaux flocons aux beaux endroits formes de magnifiques paysages.
Sapin de Noël 2010
Place Centrale de Bienne
Divers © Isi Photographie
En bref, je ne pourrais pas dire cette année que j’aurai eu un Noël vert. Tous ces flocons tombant du ciel et perturbant le trafic aérien de l’ouest européen. Concernant le trafic aérien perturbant de l’ouest européen, des milliers de gens passeront la veille de Noël clouer à l’aéroport. Côté trafic routier, les automobilistes ont eu le temps de s’habituer depuis le premier (ça fait tout drôle d’écrire « 1er » en lettre) décembre 2010. Puis il ne faut pas en faire tout un plat pour une dizaine de centimètres. Ce n’est qu’une formalité de plus d’avoir des pellicules fondantes sur la tête !
Sur ce, Joyeux Noël 2010 !
Sapin de Noël 2010
Place Centrale de Bienne
Divers © Isi Photographie
Vélos enneigés
Divers © Isi Photographie
Statuts de la Place de la Gare
Ces personnages passeront le Noël
couverts d'un manteau blanc.

Divers © Isi Photographie

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
En ce mardi 21 décembre 2010, la journée la moins longue de l’année a effectivement paru courte dans tous les sens du terme…
Après le travail, je me suis rendue à Berne chercher ma fameuse attelle orthopédique (enfin !). Même à trois heures de l’après-midi ça fourmille à Berne, incroyable ces gens. Certains font les derniers achats de Noël et d’autres travaillent d’arrache pied pour cette période la plus rentable de l’année. Les cadeaux par ci et une trouvaille par là, je ne sais pas pour toi, mais je me fais prendre à chaque année à faire mes courses à la dernière minute, enfin presque… C’est la courses aux cadeaux et les fourmis font leurs travaillent même en hiver malgré leur hibernation.
Sapin de Noël sur la Place Fédérale de Berne
(Noël 2010 © Isi Photographie)
Comme promis dans un précédent article, je t’ai promis la photo du sapin mis sur la place fédérale à Berne. Alors le voici, le voilà ! Pas fameux, hein… au moins il y en a un. Une tradition dont toutes les villes suisses adoptent dès le premier dimanche de l’Avent jusqu’au six janvier de l’année suivante (à moins qu'il soit enlevé avant).
Marché de Noël de Berne
Noël 2010 © Isi Photographie

Après le saut sur la Place Fédérale, je me suis rendue au Marché de Noël Bernois. Magnifique ! La féérie de Noël grandit en moi de plus en plus. Puis Noël 2010, c’est dans trois dodos pour certains et quatre pour d’autre. C’est alors que Berne fourmillera encore ces prochains jours !

Comme tu peux le constater, la neige que nous avons reçue vendredi dernier est déjà, enfin presque, toute fondue. Mes bonhommes de neige, « Zen » et « Allien », n’existent plus (snif !, nostalgie). Peu importe où tu te trouves sur cette planète sois prudent si tu dois te déplacer durant le temps des fêtes de fin d’année.

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Hiver 2010 © Isi Photographie
Vive le vend, vive le vend, vive le vendredi sifflant soufflant dans les grands sapins vert !, Oh ! Vive le temps, vive le temps, vive le temps d’hiver, boule de neige et jour de l’an et bonne année grand-mère ! Oh que ça tombe bien cette chanson en ce vendredi enneigé de milliards de flocons blancs dont j’ai eu la surprise de découvrir en sortant ce matin pour le travail ! Sur le coup, j’ai eu le sourire à l’envers, mais vite je l’ai eu de nouveau à l’endroit me consolant du joli paysage qui s’offre à moi aujourd’hui sous une tapisserie blanche temporaire.

Bonhomme de neige "Alien" d'aujourd'hui
le 17.12.2010 à Gampelen 
Hiver 2010 © Isi Photographie


Merci Dame Nature de nous avoir donné un répit de flocons blancs ce matin pour quelques heures. Le temps pour L et moi de faire un bonhomme de neige, voire deux puisque cette neige, non poudreuse comme la première tempête (si l’on peut appeler cela comme ça, mais ce n’est pas digne de celles d’Amérique du Nord) début décembre. Juste avant midi, de gros nuages ne lâchent leurs quelques milliers de flocons légers ne virevoltent jusqu’à leur destination finale : le sol suisse. Ces quelques flocons auront permis à plusieurs de profiter les joies de l’hiver.


Hiver 2010 © Isi Photographie

Les moyens de déneigement suisse sur des
 propriétés privées...
Hiver 2010 © Isi Photographie
C'est ce qui est tombé au cours de la nuit du 16 au 17
décembre 2010. Quelques centimètres s'ajouteront
dans la nuit du vendredi au samedi.
Hiver 2010 © Isi Photographie
Bonhomme de neige "Zen" du 17.12.2010
à Gampelen.
Hiver 2010 © Isi Photographie

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Divers © Isi Photographie
Oui le titre a un air culinaire et annonce cet article parlant de bouffe ; pas tout à fait tort, juste un petit bout... Je ne vais pas parler de riz, mais de plusieurs grains de riz évoquant des moments de la journée. Puis riz rime bien avec mercredi ! (Puis tout ce qui ce trouvera entre parenthèse, dans cet article et dans les prochains, seront mes pensées.)
Ce matin, je me suis faite coiffer par L et ai eu beaucoup de barrettes dans les cheveux. C’était très coloré et toujours plaisant de se faire tirer les cheveux de temps en temps. Pourtant L y est allée très doucement, mais c’est en enlevant une barrette qu’elle tirait un peu. Je ne suis pas surtout pas une poupée ne disant rien, mais une bien dodue et parlante (il faut bien se prêter au jeu avec les enfants et soit disant passant, je n’ai rien d’une poupée)…
Puis ensuite en après-midi, en après-midi, une petite virée à Berne concernant mon attelle orthopédique. Devine quoi ? Cette chère attelle s’est brisée samedi dernier lorsque je voulais aller chez mes grands-parents en marchant. J’avais déjà marché une centaine de mètres et voilà que je croyais avoir marché sur un verre et mais il n’y avait rien par terre. Je relevais alors mon pantalon pour regarder mon attelle et voilà qu’elle s’est brisée. Super Isi ! C’était encore le temps de briser les trucs, non mais… De toute façon, ça m’aura permis d’aller à Berne et ma curiosité m’a emmener sur la Place Fédérale, pour regarder à quoi ressemble le sapin installer (dans toutes les villes et les villages suisses durant l’Avent et le temps des fêtes, une tradition) et j’ai été déçue en le voyant, je croyais qu’il était un peu mieux décoré. Malheureusement je n’ai pas pris de photo et j’irai en prendre une la semaine prochaine, je dois me rendre à Berne pour chercher mon attelle orthopédique. Tout en espérant que je ne l’oublis pas (ce serait tout à fait mon genre…).
Divers © Isi Photographie
En plus j’ai fait ma B.A. (Bonne Action) de la journée… (voilà le paragraphe « bouffe ») ! J’ai acheté trois « Grittibenz » dont 10 centimes par achat va pour « Jeder Rappen zählt » un organisme œuvrant auprès des enfants victimes de guerre ou de conflits sur la Terre. Mon « Grittibenz » avait un bâtonnet de chocolat mis en travers le bras gauche. C’était excellent ! Je sais que je n’ai pas donné beaucoup, mais ne dit-on pas que l’on fait le Francs (bien oui, j’habite la Suisse et j’utilise les francs suisses pour payer et non les euros puisque la Suisse ne fait pas partie de l’Union Européenne mais le continent européen) avec les centimes…
C’étaient mes grains de riz de ce mercredi 15 décembre 2010 ! Bonne fin de journée pour certains et pour d’autres ; bonne fin de soirée ! Je viens de me rendre compte que je n’avais pas écrit depuis un moment… Finalement, bien fait ce mercredi riz !

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Divers © Isi Photographie
En ce lundi, 6 décembre 2010, je vous souhaite un joyeux St-Nicolas. Je sais la journée est presque terminée, ici en Europe, mais ailleurs sur la planète pas et pour d’autre la journée est déjà terminée. En fait, d’où vient cette tradition du St-Nicolas un 6 décembre ?
Se baladant en forêt en costume d’évêque, avec son coéquipier le Père Fouettard et un âne (dans certains pays) aliment une multitude de légendes. St-Nicolas est le saint patron protecteur des petits enfants. St-Nicolas, ainsi fêté le 6 décembre dans les pays nord-européens et St-Nicolas a inspiré la légende du Père Noël.
L’histoire raconte que St-Nicolas a été inspiré de Nicolas de Myre aussi prénommé Nicolas de Bari. Né à Patara en Asie Mineure entre 250 et 270 après J.-C. et est mort le 6 décembre en Myre entre 345 et 352.
Depuis le 12ième siècle, la légende veut que St-Nicolas, déguisé, se promène de porte en porte dans la nuit du 5 au 6 décembre. Il demande aux enfants s’ils ont été obéissants- les enfants sages reçoivent quelque présents dont des friandises, des cacahuètes, des clémentines ou des mandarines voire même des oranges. Les enfants désobéissants reçoivent une trique donnée par le Père Fouettard, habillé tout en noir et ce dernier reste muet.
Le St-Nicolas permet aux enfants de recevoir de petits présents environ trois semaines avant Noël question de patienter d’ici là.
C’est ainsi qu’est fêté le St-Nicolas le 6 décembre dans plusieurs pays nord-européens. Plusieurs versions sont racontées, alors libre à vous de croire à celle que vous voulez.

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Paysage © Isi Photographie

Depuis la nuit dernière, plus d’un milliard de flocons de neige tombent du ciel à un tel point que l’aéroport Cointrin de Genève a été fermé jusqu’à demain matin et certains vols ont même été annulés à l’aéroport de Zürich. La police a compté environ une soixante-dizaine d’accidents de la route dans le canton de Vaud. Une trentaine de centimètres en tout, jusqu’à présent. Une tempête s’abat sur la Suisse ainsi qu’ailleurs en Europe.
Seul une dizaine de centimètres sont tombés dans la région du Seeland. Une fine neige poudreuse se pose depuis hier soir sur les terres seelandaises. Magnifique tapis blanc dont j’ai découvert ce matin en sortant. La Suisse romande ainsi que la Suisse alémanique patinent sur un tapis blanc. Quoi ? Quelques pellicules fondant sur la tête ne font pas de toit en ce premier décembre 2010. Je ne me suis pas plaint samedi dernier au concert en attendant l’ouverture des portes.
Enfin bref, dès qu’il y a quelques centimètres de neige, les gens sont fébriles. Gare aux mauvaises humeurs… ! Et une chose est claire mes chers habitants suisses, vous n’y étiez pas préparés… Alors Miss Météo et Senior Météo ne se servent à rien si vous ne les écoutez pas. Puis cette tempête de neige a envahi tous les médias à tel point qu'ils en parlaient presque à toutes les heures à la radio.
Alors enchaînez vos voitures ou mettez vos habits de neige et allez faire l’ange dans la neige ou un belle bataille de neige.
Paysage © Isi Photographie
Paysage © Isi Photographie
Paysage © Isi Photographie

Mercredi, 1er décembre 2010

Voir les commentaires