Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Chroniques Pantoufles

Les Chroniques Pantoufles

Le blog d’Isi : les idées dictées du cerveau d’une brunette aux pensées blondes.

Publié le par Isa Gareau
Je vous souhaite une belle soirée!


Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
En ce début d'été où les festivités débutent fortement avec le fête de la musique en cette première journée d'été. Il y a une campagne à Blainville qui fait sensation concernant la prise de volant après avoir bu ou en faisant de la vitesse ou en utilisant son téléphone portable. Les affiches parlent d'elles-mêmes. Cette campagne "Tolérance Zéro" (ça me fait penser de boire du Coca-Cola Zero au lieu d'alcool en soirée (puis cela fait autant grossir non???)) fait autant sensation voire plus que celle que je vois ici intitulée "Slow Down".






Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
"Slow Down! Take it easy!" J'espère pouvoir, un jour, rencontrer l'Ange "gardien" de la publicité "Slow Down" sur la route. Juste pour l'avoir vu en vrai une seule fois. Le seul "hic" est que je suis une pendulaire... Oui, une pendulaire ne prend pas la voiture mais les transports en commun... A moins que l'Ange prenne une fois le train avec sa tenue blanche d'ange et sa barbe de plusieurs année. Jusque ça ce produise un jour, je continuerai à prendre le train jusqu'à ce que je conduise un jour... Il a même son propre vidéo clip! En tout cas dans les publicités, il fait bien des "miracles" en calmant les gens...







Voici le vidéo clip
hyper sexy... : 

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Coucou les Pantoufles !

Lorsque j'entends cette phrase : " Do you want to have some Schweppes with me ? ", c'est que j'ai entendu que la moitié de la publicité. J'adore cette publicité ! Cette publicité passe de temps à autre sur les chaînes françaises et suisses. Je vais vous mettre les versions longues de ces deux publicités des boissons rafraîchissantes Schweppes, celle avec Nicole Kidman et l'autre avec Uma Thurman.

 
Voici les versions longues
des publicités Schweppes : 




Voici les versions 30 secondes
(environ) celles qui passent
à la télévision :






P.S. Moi aussi j'aime ça avoir du Schweppes avec des inconnus... et dans le train et non dans un taxi... Ha ! Ha ! Ha ! J'adore les jeux de mots.
J'avoue ! C'est con, mais c'est bon !

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Titre : Gabrielle (Le goût du bonheur)
Auteur : Marie Laberge
Éditions : Anne Carrière
Éditions format poche : Pocket

Résumé : Réunis dans leur résidence estivale de l'île d'Orléans, non loin de Québec, les Miller et leur six enfants offrent l'image de l'harmonie et de l'aisance. La crise des années trente les a épargnés. Chez eux, le goût du bonheur l'emporte sur les conventions et les préjugés d'une société paroissiale et étouffante. Comblée par un mari intelligent et sensuel, Gabrielle aspire à encore plus de liberté, prête à la révolte. La tendre et violente Adélaïde, sa fille, est déchirée entre sa tendresse pour le jeune Florent et sa passion pour l'Irlandais Nic McNally.
Partout, alors que la rumeur de la guerre enfle en Europe, s'annoncent des orages du coeur, des menaces, des trahisons, la maladie. mais rien ne semble pouvoir brise le courage et l'énergie vitale des Miller.

Titre : Adélaïde (Le goût du bonheur)
Auteur : Marie Laberge
Éditions : Anne Carrière
Éditions format poche: Pocket

Résumé : La mort accidentelle de Garbielle âme de la tribu, boulverse les Miller. les étés immuables sur l'île québécoise d'Orléans sont à jamais perdus. La guerre et les réquisitions ont dispersé la plupart des hommes. Et le destins s'acharne sur Adélaïde, désormais épouse du brillant Nicholas McNally sans cesse menacé par la démence de sa propre soeur. Adélaïde, elle, reste droite malgré tous les déchirements qui l'assaillent. Si la jeune femme conserve le goût du bonheur en pleine tragédie, c'est à Florent qu'elle le doit, cet ami de toujours dont la tendresse défie les années. Pour combien de temps encore?

Titre : Florent
Auteur : Marie Laberge
Éditions : Anne Carrière
Éditions format poche : Pocket

Résumé : Les turbulences de la vie et de la guerre ont brisé Adélaïse. Seule la très ancienne affection de Florent éclaire encore ses journées. Et ce dernier, devenu un couturier célèbre dans le monde entier, n'a pas été épargné lui non plus : il entretient désormais une liaison agitée avec un acteur. Il va devoir une fois encore soutenir sa vieille amie Adélaïde finit par tout apprendre sur son défunt mari... mais est-il encore temps de souffrir?
Les destins se heurtent et se conjuguent à la recherche d'une sérénité incertaine et toujours dérobée. Même si le sort en est jeté, les personnages ballottés par la vie conservent, envers et contre tout, le goût du bonheur...

Ma critique : J'ai adoré! J'adore! Et j'adorerai! Juste magnifique cette trilogie! Je l'ai lue en trois mois. Je dis merci à l'accident que j'ai eu ainsi qu'au trois mois de congé forcé il y a quelques années déjà. J'ai lu cette trilogie à même m'en réveiller la nuit pour savoir ce qui va arriver. C'est digne d'une belle trilogie où les personnages attachants prennent toute la place. Lorsque j'ai tourné la dernière page du dernier tome, je ne demandais que ça continue... qu'il y ait une suite. Mais toute belle chose a un fin... Je recommande à toutes et à tous cette trilogie de Marie Laberge aux jours de soleil à l'extérieur à l'ombre sous un arbre ou sur le balcon sous le parasol, voire même à la plage ou encore dans son lit en jour de pluie. A vous de voir!

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Coucou!

Les travaux avancent à grand pas sur la rue de la gare à Ins. Oui, oui la rue de la gare de Ins est en travaux. Certes c'est bruyant, mais je vais tenir le bout! Une chance qu'ils ne travaillent pas la fin de semaine (par contre ça avancerait plus vite...). Et dire que les travaux vont durer tout l'été! Vivement que ça finisse!









P.S. Désolée pour la qualité de certaines photos.


Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Titre : Émilie (Les soeurs Deblois Tome 2)
Auteur : Louise Tremblay-d'Essiambre
Éditions : Guy St-Jean Éditeur
Éditions format poche: Pocket
Nombre de pages : 532

Résumé : "Charlotte est partie. Émilie est restée.
Moins solide impétueuse que son aînée, la cadette a hérité des névroses et des migraines de sa mère qui l'a forgée à son image. C'est une nature passive, sereine, sans talent particulier. Privée du soutien de Charlotte, partie en quête de son grand amour à travers l'Europe bombardée, Émilie se laisse aller...
Mais l'eau qui dort couve des tempêtes - et l'amour, les bouleversements familiaux, les aventures de Charlotte auront raison de cette apparente tranquillité. Bientôt, la deuxième soeur Deblois fait, à son tour, ses premiers pas dans la vie. La vraie... "

Ma critique : J'ai adoré ce bouquin. Un deuxième tome tout à l'honneur du premier. Dès que j'ai entamé Émilie, j'ai voulu arrêter tout ce qui était autour de moi pour savoir ce qui allait se passer. Il y a Blanche, que je voudrai secoué pour la réveiller et lui montrer tous les dégâts qu'elle cause autour d'elle et d'un autre côté, je la plains, mais ce n'est pas pour autant que je l'aime plus... Dans ce deuxième tome Émilie ouvre les yeux, Émilie apprend à vivre, Émilie prend de plus en plus confiance en elle.

Voir les commentaires