Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Chroniques Pantoufles

Les Chroniques Pantoufles

Le blog d’Isi : les idées dictées du cerveau d’une brunette aux pensées blondes.

Publié le par Isa Gareau

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Publié dans : #Giratoire, #Place de la gare, #Ins, #Travaux
Mai 2012 : Début du chantier du giratoire de la Rue
de la Gare d'Ins dans la région du Seeland en Suisse.
Coucou les Pantoufles!
 
J'espère que ça va en cette journée de pluie automnale! Pour ma part, ça va pas mal et ça me permet d'écrire une note pour ce blog (et j'adore!). Je dois dire que ça fait un moment que je n'ai pas donné de nouvelles concernant les travaux du superbe rond point à la fin de la Rue de la Gare d'Ins. Les travaux ont débuté en mai et la dernière fois que j'en ai donné c'était en juin... et depuis, il s'en est passé des trucs.
 
Juin 2012 : La Rue de la Gare en plein
chantier, en plein changement. Une
belle transformation s'annonce.
Beaucoup de bruit, beaucoup de camions de passage dans la rue, le bus Postal a bien eu quelques soucis concernant tous ces travaux et les usagers de la place de la gare ainsi que tous les pendulaires ont dû s'armer de patience. Il faudra l'être encore un peu, patient, puisque les travaux ne sont pas encore prêt d'être terminés.

Juin 2012 : Le giratoire
de la Rue de la Gare
prend forme.
J'ai hâte de voir le résultat final. Pour ce, il faut que je m'arme de patience. Il se veut que les travaux soit terminés pour le mois de novembre.  En voyant tous ses changements, je me dis que les transformations seront finis pour le mois de novembre 2012 bien évidemment, parce que sinon ce serait une bien mauvais réputation pour le village d'Ins...
 
 Puis voilà où ç'en est rendu en ce magnifique 29 septembre 2012. J'ai prise les photos hier soir en rentrant du travail. J'ai été étonnée de voir qu'ils en sont à faire une belle oeuvre pour le giratoire "de la Place de la Gare" (comme je le surnomme...). Comme j'ai dit un peut plus tôt... j'ai hâte de voir le résultat et pour ce il me faudra patienter encore quelques semaines...
 
Septembre 2012 : Les travaux de la Rue de la Gare (Bahnhofstrasse = Bahnhofstress... (lol)) s'achèvent
bientôt et ce sera bien beau à regarder sans les cônes oranges et les barrières de sécurité.

Septembre 2012 : Le chantier presque terminé, il ne reste que quelques
finalisations à faire... A suivre...
A SUIVRE ...

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Publié dans : #Dessins, #Gribouillis
Coucou les Pantoufles!
Et oui! Je ne vous avais pas tout mis
concernant mes gribouillis! Je sais que
ça l'air enfantin, mais je trouve tellement
le fun à faire lorsque l'ennui de ne rien
faire s'installe en moi et qui du coup
j'ai quand même trouvé quelque chose
à faire à force de ne pas trouver...
Je sais que la phrase précédente ne veut
rien dire... et je ne veux pas me justifier
car je n'en ai pas l'envie.
Je vous souhaite une belle méditations
devant mes gribouillis!
 
 




Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Publié dans : #Gribouillis, #Dessins
Coucou les Pantoufles!
J'ai fait des graffitis! Oui je me dénonce!
Tant qu'à être assise sur mon lit et avoir
l'ordinateur portable ouvert sur mes genoux...
Alors voici en exclusivité mes graffitis. Je vous
mets au défi de les trouver... seulement entre les
murs de ce blogs! Ce n'est rien d'étonnant....
Certes, il y a plus beau... Certes, il y a plus laid.
 



Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
En mai dernier, l'Eurovision a eu lieu et j'avais fait un brouillon et je me suis aperçue que je ne l'avais pas publié... Et donc je m'en excuse...
Cette année encore le Concours Eurovision de la Chanson 2012 a bien été haut en couleur. Les chansons rythmée, kitch et rigolotte n'ont pas fait exception à la règle. Le Concours Eurovision de la Chanson 2012 se déroule à Baku en Azerbaijan. Tu auras constater qu'il y a un maximum de six personnes sur scène. C'est une règle du concours qui veut qu'il y ait un maximum de six personnes sur scène à cause de l'arrivée des groupes et qu'il y avait "trop" de gens sur scène... Je précise qu'il n'y a aucun "playback" et que tous les candidats chantent en direct et c'est également une autre règle du concours. Voici donc quelques vidéos et tu vas voir (et surtout entendre) où je veux en venir. (Un petit jeu de mot : Thank you Baku (Thank you beaucoup)). Les vidéos ne sont pas toutes de la finales et les vidéos que j'ai mises ont fait partie de la finale du samedi soir (26.05.2012). La Suède en est sortie grande gagnante! Loreen a juste une voix extraordinaire!

Avertissement : Attention à tes yeux et tes oreilles! Et ne viens surtout pas me dire que je ne t'aurai pas averti.

La Lituanie
(Ses pas de danse, il n'y a rien à dire...)

La Russie

La Norvège

L'Estonie
(Bon, j'avoue, la voix y est!)

La Roumanie
(Un petit clin d'oeil à l'accordéonniste... il est à fond)

Malte
(Remarquez que les guitares bougent beaucoup leurs doigts
sur la manche de la guitare...)

Ukraine
La Suède
Et voici la grande gagnante!!!

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Publié dans : #Gribouillis, #Dessins
Coucou les Pantoufles!
 
J'm'embêtais un peu cet après-midi alors j'ai fait des gribouillis et des dessins! De l'art à l'état pur que ça en est à rien comprendre du tout. Ce sont plus des gribouillis que des dessins. Alors voici mes chefs-d'oeuvres d'aujourd'hui...






 

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Je vous souhaite un Joyeux Automne!
Je vous rappelle par la même occasion
que dans exactement trois mois, c'est l'hiver!
En attendant...

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Publié dans : #Livre, #Le Livre sans Nom, #Anonyme, #Bourbon Kid, #Sonatines Editions
Titre : Le Livre sans Nom
Titre originale : The Book with No Name
Auteur : Anonyme
Éditions : Michael O'Mara Books Ltd
Éditions : Sonatines Éditions, 2010, pour la traduction française
Éditions de poche : Le Livre de Poche
Traduction : Traduit de l'anglais par Diniz Galhos
Nombre de pages : 508
 
Résumé : "Santa Mondega, une ville Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secret... Un serial killer assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom... La seule victime encore vivante du tueur se réveille, amnésique, après cinq ans de coma. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux pierre précieuse à la valeur inestimable, quelques clins d'oeil à Seven et à The Ring... et voilà le thriller le plus rock'n roll de l'année!
Diffusé anonyment sur Internet en 2007, ce texte jubilatoire est vite devenu culte. Après sa publication en Angleterre et aux États-Unis, il a connu un succès fulgurant."
 
Ma critique : Il y a près d'un an, j'avais fait une critique sur Le Livre Sans Nom ici sur ce blog avec quatre autres bouquins. J'ai décidé de prendre ce bouquin à part pour une critique, un peu plus approfondit. Il y a aussi l'approche du mois d'octobre qui, pour moi, est le mois parfait pour lire des thrillers, des histoires d'épouvantes ou d'autres formes à se faire peur. C'est l'idéal pour se faire des soirées entre amis à lire, par exemple, Le Livre Sans Nom.
 
Le Livre Sans Nom n'est certainement pas à prendre au premier degré, mais au second, voir même au troisième. Il a un rythme soutenu à ne laisser aucun repos au lecteur jusqu'au dernier mot de cette histoire complètement loufoque. L'humour noir y est fortement présent. Si vous avez une âme sensible, abstenez-vous de lire ce bouquin.
 
En lisant le Livre Sans Nom, j'ai été dérouté par le style et je n'ai pas su où donner de la tête avec tous ses personnages. Au fur et à mesure du déroulement des péripéties, je me demandais ce qui allait ce passer au prochain chapitre. Plus l'histoire avant, plus je m'y suis fait au rythme du livre dont l'auteur impose. La simplicité de l'écriture de cet opus a fait en sorte que l'histoire se lit bien. Cette écriture est également très visuelles que j'ai pu, tout au long de ma lecture, imaginer toutes les scènes décrites. Je me suis sentie spectatrice tout au long de la lecture. J'ai senti que je faisais, en quelque sorte, événements sans y mettre mon grain de sel. Une sorte de fantôme spectateur invisible.
 
Je me suis fais les réflexions : "Mais qu'est-ce que c'est que ce livre? Qui est l'auteur du Livre Sans Nom ayant voulu rester dans l'ombre? Pourquoi tant de mystères? Pourquoi tant de mystères autour de cette histoire?" Ce livre m'apparaît comme une légende littéraire qui fera encore jaser dans cent ans. De nombreux mystères planent autour de ce bouquin et ce dans tous les sens du terme. Un livre sortit de nulle part et fascine les lecteurs. Si l'auteur lève le voile sur son identité, il y aura un flash, un énorme buzz médiatique. Par contre ce n'est pas prêt d'arriver demain la veille. Ce livre, cette histoire, réserve des surprises à en avoir des suites...
 
 
FIN
(peut-être...)

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Coucou les Pantoufles!
 
Spécial, PRESQUE, 200ième note oblige! Voici les publicités pour les produits biologiques suisses dont certaines grandes distributions ont vu en grand comme dirait l'autre! Amusez-vous les choux!
 
Cette publicité circule présentement tout en musique de la part de COOP!
Voici la même publicité durant 3 belles minutes. Elle rassemble trois publicité en une puisqu'elle est interprétée en allemand, en italien, en français et le refrain en anglais.
Celle-ci est de Migros et elle circule depuis quelques temps déjà.
 
La publicité circulant présentement de la Migros et celles et ceux ne pouvant pas entendre de fausses "fausses notes", épargnez vos oreilles!!!!!!!!
 
Une autre publicité pour promouvoir les produits biologiques suisses à travers la Suisse.
 
.... .... sans commentaire de plus.....
 
 

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Titre : L'étrange voyage de Monsieur Daldry
L'auteur : Marc Levy
Éditions : Éditions Robert Laffont S.A., Susanna Lea Associates, Paris, 2011
Éditions de poche : POCKET
Nombre de page : 349 pages

Résumé : "Elle est créatrice de parfum, elle mène un existence heureuse, entourée de ses amis. Elle ignore qu'elle porte en elle un étonnant secret.
Il es peintre, excentrique et solitaire. Il a cette jeune femme pour voisine de palier. C'est au détour d'une fête foraine que le destin les réunit.
Ensemble, à la recherche d'un passé enfoui depuis des années, ils vont se lancer le plus étrange des voyages."

 
Ma critique : Original et divertissant, ce roman de Marc Levy raconte un voyage étrangement magnifique. Un voyage rocambolesque où je m'imaginais d'aller dans une direction et l'auteur m'emmènera ailleurs. Ce fût un agréable voyage, dans tous les sens du terme, de lire ce livre. Je ne m'attendais pas à cette histoire ni à cette fin, malgré que je l'avais imaginée mais le déroulement des événements du roman m'en a laissé croire autrement. Je ne vais tout de même vous raconter la fin et pour la comprendre il faut lire L'étrange voyage de Monsieur Daldry !
C'est le premier roman de Marc Levy que je lis. J'avais beaucoup lu (critique) et entendu de cet auteur que je m'y suis prise au jeu d'en lire un. Je n'ai pas été déçue de ce bouquin.
 
Citations :
"Peut-être, mais reconnaissez qu'un champ de coquelicot est d'un ennui à périr. Quel accident de la vie pourrait bien s'y produire? Deux abeilles se télescopant en rase-mottes?"
"Moi, j'ai toujours eu la passion des détails, de ces petits événements, presque invisible, autour de nous. Observer les gens vous apprend tant de choses."
"C'est drôle, dit Alice, quand vous vous mettez en colère, on voit votre visage d'enfant. Vous deviez avoir un sacré caractère."
"Cet homme mystérieux qui nous a finalement attiré jusqu'ici."
"J'ai déjà rencontré des demandes extravagantes, mais là, c'est le bonbon!"
"Vous allez me convoyer à la portière dans une enveloppe?"
"Vous vous êtes volé dans les poils?"
"Pour votre gouverne, on dit voler dans les plumes, et non, nous ne nous sommes pas chamaillés."
"C'est une étourderie de ma part, parce que j'ai un peu trop bu."

Voir les commentaires

1 2 > >>