Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Chroniques Pantoufles

Les Chroniques Pantoufles

Le blog d’Isi : les idées dictées du cerveau d’une brunette aux pensées blondes.

Publié le par Isa Gareau
Publié dans : #Croix Rouge, #Croix Blanche, #Suisse, #8 mai, #Henry Bunant, #1866

Coucou les Pantoufles,

Beaucoup confondent la Croix Rouge avec la croix blanche sur le drapeau Suisse. Dont une image circule sur Facebook. J'ai cru bon de vous le faire partager. Je vous mets, un peu plus bas, le lien de la Croix-Rouge.

La croix Rouge a été fondé par Henry Dunant à Berne en 1866.

Le 8 mai est la journée mondiale de la Croix-Rouge.

Je vous souhaite une belle journée!

Miss Pantoufles!

Une photo circulant sur Facebook ...

Une photo circulant sur Facebook ...

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Publié dans : #Chine, #Boston, #France, #Redoine Faid, #Interpol, #Marathon, #Explosions, #Tremblements de terre

Après l'affaire Cahuzac et ses cachoteries ainsi que sa démission au parlement français, je crains que nous en entendrons parler tout au long de l'année 2013... Après DSK, Cahuzac... Ah ses Français ont le don d'en faire toute une histoire....

  • Un fugitif français répondant au nom de Redoine Faïd est en cavale depuis le 14 avril 2013. C'est digne d'une fiction mais malheureusement, cette affaire est ancrée dans la pure et dure réalité. Tous les téléjournaux français parlent de cette vavale ainsi que quelques téléjournaux suisse. C'est à croire que "nous" sommes mêlés à cette histoire d'hyper loin et le seul truc que l'on puisse faire c'est de téléphoner à la police si on l'aperçoit. Lorsqu'Interpol s'y colle, ça veut tout dire. Redoine Faïd n'a qu'à bien se tenir parce qu'ils vont finir par le retrouver. Il se pourrait que ce dernier ait traversé les frontières françaises. Il cavalerait soir en Belgique, soit au Luxembourg, soit en Allemagne, soit en Suisse, soit en Italier ou soit en Espagne. Cela m'étonnerait qu'il ait choisi de fuger par les eaux. Les eaux de l'Atlantique sont certainement encore glacée avec le fabuleux printemps que nous avons. Puis les eaux méditéranée ne sont guère mieux. Voici la photo de Redoine Faïd qui s'est échappé de la maison d'arrêt de Lille. Il est considéré comme un "sociopathe" et un "manipulateur".
Redoine Faïd, recherché par Interpol ainsi que la Police Française et la Police Européenne. Donc si vous le voyez, prévenez directement la police.

Redoine Faïd, recherché par Interpol ainsi que la Police Française et la Police Européenne. Donc si vous le voyez, prévenez directement la police.

  • Les explosions au marathon de Boston laissent les familles en deuil depuis le 15 avril 2013 juste au lendemain de l'évasion du fugitif Français de Lille. Un événement sportif se tourne au couchemar. Et là encore, un suspect dort à l'hôpital de Boston. Tant qu'il ne s'évade pas avec des chaussures de courses aux pieds dans la nature. C'est à croire qu'il s'entraînait pour son plus long marathon pour mieux pouvoir fuir au Canada ou encore mieux, au Mexique. Ce serait digne d'un record Guiness. Encore heureuse que ce ne soit pas passée à New York... Deux frères Tchétchène sont suspectés dans cet attentat dont l'un des deux est mort en arrivant à l'hôpital tandis que l'autre s'y repose et qu'il est arrivé à communiquer avec la police de Boston. Quoi en tirer de tout ça? Rien, si ce n'est que de continuer à courir les marathons...
  • Suites aux deux derniers événements, un tremblement de terre secoue la Chine le 20 avril 2013. Ce phénomène naturel fait près de 186 morts, 21 disparus et 11'300 blessés. Le bilan de ce tremblement de terre, d'une magnitude de 6,6 selon l'échelle de Richter, n'a pas fini de grandir.

J'entends parler de ses événements dans les différents journaux télévisés. C'est à en devenir complètement dingue. Si ça se trouve, il y aurait bientôt un fugitif qui se pointera devant ma porte et me demandera de l'aide. De l'aide à trouver la police oui. Je sais j'ai l'imagination très développée donc, avec tout ça je peux m'imagniner ce que je veux tout en restant dans la zénitude. Donc, j'imagine ce que je veux... Puis ce genre de truc ne m'arrivera pas demain la veille. Qui sait? Persone n'est point à l'abri... C'est là que je pourrai enamer un marathon jusqu'en Chine... Puis moi, j'écoute toutes ces paroles prononcées par les journalistes tout en pianotant tranquillement sur mon clavier d'ordinateur dans mon studio. Je ne pourrai rien faire de plus que d'enrichir ma savoir "nouvellistique" (ça existe ce mot???) et d'ajouter ses horreur à une longue liste parmie tant d'autre.

A retenir :

  • Ne pas participer à un marathon. (Il n'y a que les thons qui y sont.)
  • Ne pas vivre en Chine, une région où les tremblements de terre sont fréquents. (Et un pays surpeuplé.)
  • Ne pas habiter en France parce qu'il y court environ 500 fugitifs (source : Téléjournal le 20h du 21.04.2013 de France 2) sont en liberté dans la nature.

P.S. Mon "à retenir" est raciste. Je ne peux pas appliquer ses trois choses. Alors autant ne plus vivre du tout. Franchement, je me déçois d'avoir eu ses pensées. De toute façon, je ne m'empêcherai pas d'avoir ce genre de pensées tout en ne les appliquant pas. Je ne m'empêcherai pas de vivre même si un jour je dois aller habiter en France, en Chine ou encore participer à un marathon de Boston par exemple. Tout ça est très contracdictoire mais je suis faite ainsi.

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Publié dans : #Commentaire, #Blog, #Chroniques Pantoufles
VOS COMMENTAIRES

Voir les commentaires

Coucou les Pantoufles,

Comment allez-vous en ce temps plus que mossade en cette avant dernière fin de semaine d'avril? Je "feel" également comme le temps dehors, un peu mossade.... Comme je vous l'avais dit dans ma dernière note printannière, je parlerai d'une trilogie dans ce billet. D'une trilogie qui a beaucoup fait jaser et est devenue un succès international. Traduit dans de nombreuses langues, les Cinquante Nuances se sont volatilisés comme des petits pains frais dès leur sortie en librairie grâce à une promotion bien rôdée... (ah les rumeurs hein...)

Je dois mettre les futurs lecteurs des Cinquante Nuances. Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Cette trilogie est pour les personnes âgées de dix-huit (18) ans et plus, et non pas seulement pour les mères au foyer comme le prétendent certaines critiques, puisque des scènes très érotiques figurent dans ces bouquins. Certaines de ces scènes érotiques peuvent, également, choquer les âmes sensibles. Les images sur les couvertures sont très évocatrices. Je n'en dirai point plus.

Cinquante nuances ... de lecture !

Titres :
Cinquante Nuances de Grey (Fifty Shades of Grey) Tome 1
Cinquante Nuances plus sombres (Fifty Shades Darker) Tome 2
Cinquante Nuances plus claires (Fifty Shades Freed) Tome 3

Auteur : EL James

Editions : The Righter's Coffee Shop Publishing House, Autralia
Editions (pour la traduction française) : Editions Jean-Claude Lattès

Traductions :
Tome 1 et 3 : Denyse Beaulieu
Tome 2 : Aurélie Tronchet

RéSUMéS :

Cinquante nuances de Grey (Tome 1) : "Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviwe le richissime chef d'entreprise Christiant Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de d'oublier jusqu'à ce qu'il débarque dans le magazin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.
Naïve et innocente, Ana est troublée de constater qu'elle est follement attirée par cet homme. Quand il lui suggère de garder ses distances, elle n'en l'en désire que davantage.
Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs et le besoin de tout contrôler. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure que Grey tient à dissimuler..."

Cinquante nuances plus sombres (Tome 2) : "Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d'éditrice. Mais Grey occupe toujours ses pensées et, lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle découvre le douloureux passé de son sulfureux M. Cinquantes Nances. Tandis que Christian lutte contre ses démons, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie..."

Cinquante nuances plus claires (Tome 3) : "A présent réunis, Ana et Christian ont tout pour être heureux : l'amour, la fortune, et un avenir plein de promesse. Ana apprend à vivre dans le monde fastueux de son M. Cinquante Nuances sans perdre son intégrité ni son indépendance tandis que Grey s'efforce de se défaire de son obsession du contrôle et d'oublier son terrible passé.
Mais bientôt, alors que tout semblait leur sourire, le destin les rattrappe et leurs pires cauchemars deviennent réalités...
Un
happy end est-il possible pour Grey et Ana?"

Ma critique, mes pensées :

La trilogie des Cinquante Nuances est l'histoire d'un couple où tout se fait à une vitesse vertigineuse. Ce couple est composé d'Anastasia Steele, une jeune diplômée en littérature, et de Christian Grey, un jeune commercial multimillionaire. Ils traverseront des événements les plus inattendus et d'étonnantes révélations, dont moi-même je ne m'étais pas imaginée, qui ont piqué ma curiosité en tant que lectrice. Voilà les grandes lignes de ce phénomène mondial.

Toute une polémique s'est créée autour des Cinquantes Nuances. Je parlerai même de cinquante nuances journalistiques allant de la plus mauvaise à la meilleure critique à la meilleure. Cette trilogie, soit l'on apprécie, soit l'on déteste. Pour ma part, j'ai apprécié les Cinquante Nuances. Je trouve que beaucoup de journalistes, ayant fait une mauvaise critique, n'ont pas été au-delà des critères dont chacun s'est fixé. Je suis certaines que ces journalistes ont une liste de critères personnels pour faire leur critique littéraire quel que soit le livre et de s'y tenir. Rare, seront ceux qui oseront laisser vraiment parler leur petite voix intérieure. C'est presqu'en croire qu'ils ont signé un "contrat" ayant des "limites" à ne pas franchir avec la maison journalistique qui a un certain "contrôle" sur les textes publiés dans les journaux. Par la suite, ces mêmes journalistes se demandent pourquoi il y a autant de vente dès le premier tome des Cinquantes nuances.

Oui, je reconnais que ce n'est pas de la grande littérature digne de Shakespeare, mais il y a le "TRUC". Il y a le "truc en plus" qui fonctionne et qui fait en sorte que ça attire l'attention du lecteur. Comme dans tout autre livre, il faut savoir, en tant qu'auteur, attirer tout l'attention et la curiosité du lecteur.

Certes, j'ai été agacée par certaines répétitions. Au fil de ma lecture, je les ai (presque) trouvées essentielles. Ses répétitions sont devenues les habitudes propre aux personnages. Ses habitudes se sont créées au fur et à mesure de l'évolution du roman. Quelques disputes, nécessaires, s'incrustent. Le mode de réconciliation entre Ana et Christian est toujours le même et fonctionne à merveille. Ce mode de réconciliation est assez surprenant. Je vous recommande cette trilogie. A lire cet été à l'ombre d'un arbre ou à la plage.

Il y a un truc que je me suis demandé tout au long de ma lecture : "Est-ce qu'Ana va vraiment signer ce foutu contrat qui apparaît dans le premier tome?" Allez savoir! Je ne vais quand même pas vous le révèler.

Voir les commentaires

Publié le par Isa Gareau
Joyeux printemps les enfants!

Coucou Les Pantoufles!!!

Vive le vent!
Vive le vent!
Vive le vendredi!
Sous la pluie et moi j'en ris!
Hey puit! Qu'est-ce que tu en dis?

Vive le temps!
Vive le temps!
Vive le printemps!
En chantant de temps en temps,
tout en roulant tout le temps.

En ce vendredi de pluie, je me suis dit que je devais, après une longue absence, de poster une nouvelle note sur mon blog. Ce n'est pas que je n'ai pas eu de temps, au contraire, c'est juste un peu de paresse. Pourtant en ce printemps, il ne faut pas que je reste paresseuse. Il faut que je sorte de ma paresse et là, je vais revenir en force. Le temps fera reste.

Puis, avec cette pluie, je n'ai qu'envie de faire une journée toute simple à m'occuper de chose simple, voire à bouquiner un peu. En parlant bouquin, ça me fait penser qu'il faut que j'écrive une note sur une trilogie que j'ai lue dernièrement. C'est à suivre...

Miss Pantoufles

Joyeux printemps les enfants!Joyeux printemps les enfants!
Joyeux printemps les enfants!Joyeux printemps les enfants!

Voir les commentaires